ATTENTION ! Il y a des entreprises, ainsi que des dentistes, qui prétendent que le grattage de la langue offre en soi la solution pour la mauvaise haleine. Ceci est absolument faux ! Dans cet articles vous allez découvrir pourquoi.

Il faut aller du fond de la langue vers l’avant, mais il faut vraiment aller le plus profond possible. Vous aurez peut-être des nausées au début, mais plus vous le faites, plus vous allez vous y habituer– ce n’est qu’un mauvais passage à passer.

N’essayez surtout pas coûte que coûte d’enlever l’enduit blanchâtre ou jaunâtre (le biofilm) !! Vous n’allez pas y arriver. Même pas si vous grattez jusqu’à l’apparition des saignements. De plus, ce n’est vraiment pas nécessaire. Ne vous inquiétez pas : la couche que vous voyez disparaîtra définitivement si vous prenez au sérieux les conseils que je vous donne dans mon programme Ultra Anti-Mauvaise Haleine En Etapes.

l’enduit blanchâtre ou jaunâtre que vous voyez est le résultat visible de tout le processus qui cause la mauvaise haleine. Le produit final des bactéries anaérobies, la couche visqueuse qui les protègent contre l’oxygène et l’evacuation des débris alimentaires, les protéines qui les maintiennent en vie, l’eruption du souffre dû au processus de la digestion – la couche blanchâtre, c’est en fait la combinaison de tout ceci.

Le temps qu’il vous faut pour arriver à enlever cet enduit dépend de la gravité du problème. Cela peut durer quelques semaines, mais parfois aussi quelques mois.

Comme je vous ai dit : le simple grattage à lui seul ne vous aidera donc vraiment pas !

Car vous enlevez seulement cet enduit protecteur qui couvre les bactéries détestant l’oxygène. Mais cela n’enlève pas les bactéries.

Au contraire !  Si vous enlevez cette couche protectrice, les gaz malodorants sous cette couche se libéreront plus facilement! De plus, les débris alimentaires risqueront de se fixer entre les papilles de la partie postérieure de la langue. En résumé:

  1. Les bactéries qui sont responsables pour la production des gaz malodorants restent bel et bien là où elles sont
  2. La couche protectrice n’existe plus et les gaz pourront s’echapper plus facilement
  3. Les aliments qui servent de carburant aux bactéries (et stimulent les gaz malodorants) se déposent mieux et les gaz peuvent continuer à se produire…

Résultat ? Le problème s’aggrave !

Dès que vous avez gratté la langue vous êtes prêt pour l’étape suivante – et c’est l’étape qu’il ne faut surtout pas oublier! C’est une manipulation par laquelle vous allez enfin vous débarrasser véritablement de ces odeurs horribles, et ceci DEFINITIVEMENT !!

Je partagerai ci-après avec vous le secret de ce traitement: je ne peux pas le répéter assez souvent ! C’est très important et la seule chose dont il s’agit réellement, notamment…

“Il faut créer une situation dans la bouche qui n’est pas agréable pour les bactéries anaérobies, et réduire le taux des bactéries anaérobies à un niveau acceptable, afin d’obtenir, comme résultat logique, une bonne haleine fraîche.”

Savez-vous ce que veut dire “anaérobie”? C’est exact : sans oxygène! Autrement dit: si vous suivez la stratégie de mon programme, le taux d’oxygène dans votre bouche sera toujours optimal. Car c’est ainsi que vous créez un environnement que ces bactéries détestent.  Leur quantité va se réduire et venir en équilibre avec les autres bactéries. Après avoir gratté la couche protectrice sur la langue, vous pouvez commencer à créer cet environnement riche en oxygène. Et comment ?

En utilisant ce gargarisme miraculeux. C’est véritablement le gargarisme le moins coûteux qui existe et en même temps le meilleur remède contre la mauvaise haleine.

Click Here to Leave a Comment Below 1 comments